Introduction aux mu-plugins

les mu plugins

Les Must Use plugins de WordPress, connus sous le nom ‘mu plugins’, ont été introduits avec WordPress 3.0.

Les mu plugins sont installés dans un répertoire séparé appelé mu-plugins dans le dossier wp-content.

Le dossier n’est pas créé par défaut et doit être créée manuellement alors assurez-vous de lui donner l’autorisation appropriée de CHMOD 0755 ( ou tout simplement 755 dans certains gestionnaires de fichiers ).

Vous pouvez modifier le nom du dossier par défaut en définissant WPMU_PLUGIN_DIR et WPMU_PLUGIN_URL dans votre fichier wp-config.php.

Quels sont les intérêts des plugins ?

Les mu plugins de l’utilisateur sont conçus pour avoir la priorité de chargement sur les plugins réguliers . Ils sont installés et activés par défaut et ne peuvent pas être désinstallés à partir du tableau de bord d’administration, même par les administrateurs .
Les fichiers de code du plugin doivent être dans le dossier racine mu-plugins.
Tous les fichiers doivent me téléchargés manuellement via FTP. Il n’y a pas d’écran d’installation pour eux.
Si vous avez besoin d’une hiérarchie de sous-répertoire pour vos mu-plugins, vous pouvez créer un fichier de chargement dans le dossier mu-plugins en indiquant la liste de vos fichiers qui seront utilisés avec la fonction php require() ou require_once().

Par exemple:
require WPMU_PLUGIN_DIR.’/my-plugin/my-plugin.php’;

Gestion des mu-plugins ?

Vous pouvez voir dans le back office de WordPress, dans l’onglet must use plugin, le listing complet des mu-plugins utilisés.

Le codex WordPress mentionne que la gestion de ces plugins ne peut être effectué que par l’accès au FTP du site.
La désactivation et la suppression des plugins doit également être effectuée manuellement par le gestionnaire de fichiers ou votre application FTP .

Quelques autres mises en garde
Vous n’aurez pas de notification de demande de mise à jour. De même, si votre mu plugins est instable, il y a de forte chance que WordPress ne le désactive pas, à l’inverse des plugins utilisés de façon conventionnel.
Il est toujours préférable de vérifier auprès de l’auteur du plugin si oui ou non il est conçu pour fonctionner comme un mu plugin

Tag
Pierre-alexandre Thomas

Passionné par le développement web et la programmation, je suis développeur web dans une agence de communication. Depuis quelques années, je me suis spécialisé dans l'expertise des CMS WordPress et PrestaShop Je développe aussi des sites sur Drupal, Joomla et Typo3. Je me passionne également pour les framework Javascript (Vue.js, Angular et React), aux problématiques d'UX/UI, ainsi qu'au "refactoring"

Accès client
Au secours !!
Etats de nos serveurs
Recherche